Google Consumer Survey : l’arme DIY ?

Ai assisté hier au lancement français de Google Consumer Survey (GCS) dans les locaux de Google, avec un joli panel mixte d ‘annonceurs et Instituts.

Les tests effectués par CSA et Dentsu montrent une belle plateforme end-user. Pas besoin de scripteurs ni de data processing ou autre delivery boys, tout y est intégré.

Sans rentrer dans les détails, cela me semble un bel outil à la disposition de tous :

    • Agile et rapide : en quelques minutes le questionnaire est prêt, un terrain simple peut se faire en 24h.
    • En standard, un maximum de 10 questions par questionnaire.
    • Dashboard et Data Viz au point.
    • Encore un petit souci sur les socio-demo et donc la maîtrise de sa cible et sa représentativité, mais Google Demographics (le module utilisé) en est conscient et y travaille.
    • Intéressant pour cible rare, car une fois les accords avec les principaux publishers obtenus la cible d’interrogation est de 40 millions d’individus en France.
    • Déjà disponible dans différents pays (dont US et Canada).

En résumé, un bel outil pour du pre-test d’idées, du re-targetting ou du ciblage pointu, mais en aucun cas ne peut se substituer à une plateforme professionnelle de collecte online. Donc à ne pas mettre entre les mains d’apprentis sorciers.

Idée : à utiliser pour tester de nouvelles formulations des questions traditionnellement trop longues pour supports de type smartphone.

Bruno Colin

Juillet 2015

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield